Accueil École
École
ecole.jpg

Malheur aux enfants qui n’ont jamais mangé de cerises que dans les paniers
et qui n’ont pas connu la joie vivifiante
de qui s’accroche aux branches et cueille selon ses besoins.

Malheur à l’enfant, malheur à l’homme

qui s’est gavé de connaissances loin de l’arbre de vie
et qui n’a plus même le ressort de protester : « je veux les cueillir »

Célestin Freinet